Sur une conjecture de Mukai