Les théoriciens italiens et les remarques de Corneille sur le roman et sur les différences entre le théatre et le roman