La PAIR. peut-elle etre un noveau moyen diagnosique et therapeutique du kyste hydatique ?