“Ici peut-être une cadence brillante”: Voyage dans le ‘Venetian Journal’